Morzine

La fabuleuse épopée de Morzine

Morzine 2019 demeurera dans nos mémoires comme un cru d’exception. Il nous reste en bouche, une fois le week-end terminé, comme une impression de plénitude absolue.

 MorzineLény

Binômes, enfants, partenaires… Nombreux ont été les participants de la No Diff à avoir sauter par-dessus le brasier final à Morzine. Certes, ils en ont bavé pour en arriver là mais tous repartent avec le plaisir du devoir accompli. Dénivelés, torrents, chains carry, burpees, barbelés, monkey bars, la liste des obstacles qui ont donné du fil à retordre à chacun est longue mais plus longue encore est la liste des adjectifs qualifiant les sensations exceptionnelles ressenties au moment de leur franchissement.

 

Le partage d’une aventure commune

La Spartan de Morzine comporte aussi ce supplément d’âme qui s’explique par la présence exceptionnelle d’un grand nombre d’acteurs qui l’animent tout au long de l’année. Si la Spartan est une ode au dépassement de soi, elle est surtout le moment du partage. Pendant l’épreuve, bien sûr, entre coéquipiers, ou supporters mais aussi au moment des échanges et retrouvailles, le samedi soir notamment. Organisé à l’hôtel Tremplin et généreusement offert, pour la deuxième année consécutive, par Troger SA, l’apéritif dînatoire a marqué un moment important de convivialité. Il a été aussi l’occasion de remercier tous les partenaires qui soutiennent les actions et les valeurs de la Team : l’entraînement au quotidien comme source de confiance en soi et d’autonomie pour toutes les personnes en situation de handicap.

 

À chacun son exploit

De nombreux épisodes resteront longtemps gravés dans les esprits, tels Alice tombant dans le feu, Soraya se blessant et terminant l’épreuve envers et contre tout, le sourire de Lenny à l’arrivée, la toute première participation de Margot chez les enfants, celle, commune d’Alice et de Julien à la Sprint et à la Super, l’Ultra d’Anthony qui restera dans les anales comme une course de solidarité exceptionnelle, l’aboutissement de mois d’entraînement de la part des athlètes, binômes et partenaires parmi lesquels, UBS, QOQA, et MSC, une pluie de médailles et de résultats accomplis…

L’équipe composée d’Aldo, Mélina et Ricardo a assuré, quant à elle, la couverture média et Alain l’ensemble de la logistique, un vrai challenge pour eux également.

 

Il ne manque à la liste que la présence de quelques absents que l’on se réjouit de retrouver au prochain grand événement de No difference : la soirée annuelle du Cirque Knie le 9 septembre à Genève ainsi qu’à la prochaine Spartan qui se tiendra à Verbier le 14 septembre.

 

Sophie Barenne

Communiqué de presse